The Gigi'$ Crew

*forum de discussion sur la mafia*
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 OMERTA : (Mario Puzo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gigi
BO$$
avatar

Nombre de messages : 220
Localisation : Non mi ricordo ciu !!
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: OMERTA : (Mario Puzo)   Jeu 07 Juin 2007, 21:00



Description

Don Raymondo Aprile, important mafioso new-yorkais, a recueilli Astorre, le fils en bas âge d'un parrain sicilien décédé. Ses trois enfants ont fait de brillantes études mais ont toujours été tenus éloignés de ses activités. À l'inverse, Aprile a initié leur "cousin" Astorre à ses affaires et il l'a même envoyé faire un stage à la source, en Sicile. Retiré du circuit après s'être reconverti dans le secteur bancaire, Aprile est assassiné par des concurrents qui veulent utiliser ses établissements pour blanchir l'argent de la drogue. Le F.B.I. et la police, compromis dans ce crime, ne bougent pas. Astorre, actionnaire majoritaire des banques de son père adoptif, doit tenir ses promesses et protéger la famille Aprile et ses biens contre des ennemis qu'il faut identifier. Et sa vengeance sera terrible !
Ceux qui ont aimé Le Parrain apprécieront Omerta, ultime ouvrage de Puzo, paru peu après sa mort. On y retrouve ses thèmes familiers : meurtres, trahisons, amour de la famille et la loi du silence qui n'en finit pas d'être transgressée. --Claude Mesplède

Quatrième de couverture
" Les funérailles de Don Zeno furent dignes de celles d'un empereur Tous les chefs des cosci de Sicile vinrent rendre un dernier hommage au vieux parrain. Sur le corbillard noir tiré par des chevaux, le petit Astorre Zeno, un bambino âgé de deux ans, ouvrait le convoi avec la dignité d'un César romain. "

Trente ans plus tard, Astorre est devenu un vrai mafioso. Et quand son père adoptif, Don April, est éliminé sauvagement sur le parvis d'une église new-yorkaise, il sait que l'heure de la relève est venue. À lui l'empire et la vengeance, mais aussi la responsabilité de sauver la famille. Piège mortel ou vendetta ? Parmi les suspects, Portella, chef de la mafia de New York, mais aussi Cilke, un agent du FBI. Au-delà de la violence qui agite ces grands prédateurs, Astorre se heurte à l'Omerta, la loi du silence érigée en code d'honneur. Un véritable noeud de vipères...

_________________
Quatordici ana mia mi cundanaru "senza ma fatsu nende vi lu juru" !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://GIGI.forum2discussion.com
anastasia



Nombre de messages : 6
Localisation : dijon
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: OMERTA : (Mario Puzo)   Mar 29 Avr 2008, 05:26

dommâge qu'il n'y ait pas de film sur cette histoire çà serait pas mal car l'histoire donne envie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
OMERTA : (Mario Puzo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 21 mars lorient Mario Gatti
» Bonne fête Mario Shink
» Bonne Fête en retard à Mario "SMAC" Shink!
» Pour Mario Roy 28
» [Arrivée] Mario Gomez

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Gigi'$ Crew :: Passions et Savoir faire. :: Littérature.-
Sauter vers: