The Gigi'$ Crew

*forum de discussion sur la mafia*
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La criminalisation en France.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MMD
Bra$ droit
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 29
Localisation : Manosque/Aix en Provence
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: La criminalisation en France.   Sam 09 Fév 2008, 16:32

En France et sur la Riviera française, la « pieuvre » étend ses tentacules, à une échelle infiniment moindre, plus souterraine. Cosa Nostra ne se fixe pas, d’après un enquêteur français, pour objectif d’entretenir des relations avec le monde politique de l’hexagone. La mafia, au sens large- et ses déclinaisons, la Camorra napolitaine, la Ndrangheta calabraise, durant de nombreuses années, s’est servie de Nice Côte d’Azur comme d’une sorte de sanctuaire où certains de ses hommes se « mettent au vert ». Souvent réfugiés dans de modestes appartements, des membres du crime organisé italien ont séjourné dans les Alpes-Maritimes utilisant la région comme une base de repli.

Cela ne dissuade pas la « pieuvre » de chercher à investir à Nice en particulier dans le secteur du bâtiment, comme le révèle Roberto Saviano, journaliste napolitain de 28 ans et auteur de ‘Gomorra’, une enquête explosive sur la mafia. La Côte Méditerranéenne figure parmi les lieux qu’affectionnent les trafiquants de stupéfiants italiens pour y écouler la drogue. Le vaste réseau franco-napolitain de la « French Connection bis », démantelé récemment par la PJ niçoise, s’apprêtait à écouler 500 kg de cocaïne destinés la fois aux milieux de la région Paca et napolitain. Ces truands italiens ont fait appel à des trafiquants français de la région marseillaise qui sont mieux implantés enAmérique du sud.

En fait, il n'existe rien de plus internationalisé que les vastes organisations de truands surtout celles de Naples et de Calabre. Pour Roberto Saviano : « la criminalité organisée peut être définie, non plus comme une question italienne mais au contraire comme un problème européen ». Faut-il, dès lors, considérer à l’instar de Pino Arlacchi, fondateur de l’agence antimafia italienne Dia, que les groupes mafieux sont « mille fois plus dangereux que le terrorisme ? » Mais, selon cet expert, le public, en Europe, ne les perçoit pas comme une menace majeure…

--------------------------------------

Mafieux notables arrêtés ou assassinés sur le sol français :

- Paolo Di Stefano (N'drangheta) arrêté à Antibes en novembre 1982.

- Antonino Calderone (Cosa Nostra) arrêté à Nice en mai 1986.

- Rolando Tortora (Camorra) arrêté à Antibes en septembre 1988, accompagné d'Antonietta Di Meo, en fuite depuis 1982.

- Nunzio Barbarossa (Camorra) arrêté à Nice en février 1989, en compagnie de deux complices.

- Michele Zaza (Camorra), arrêté à Villeneuve-Loubet en mars 1989.

- Francesco Schiavone, alias Sandokan (Camorra) : Lyon, juin 1989.

- Mario Iovine (Camorra) : Solliès-Pont, août 1989, près de Toulon.

- Domenico Libri (Ndrangheta), Marseille, septembre 1992.

- Calogero Pulci (Cosa Nostra), arrêté à Grenoble, en juin 1994, avec son bras droit, Giacomo Pagano.

- Salvatore Siviliare (Cosa Nostra), assassiné à Moissac en décembre 2005.

-----

C'est long à lire lol, mais c'est intéréssant à savoir, peut-être en a t'on déja croisé lol, qui sait Wink

_________________
"Con le persone che ho ammazzato, io potrei fare un cimitero"
http://mmd-cosanostra.skyrock.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mmd-cosanostra.skyblog.com
 
La criminalisation en France.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Gigi'$ Crew :: Les mafias. :: Le milieu Français.-
Sauter vers: