The Gigi'$ Crew

*forum de discussion sur la mafia*
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Raffaele Cutolo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
xanax

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 36
Localisation : Parigi
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Raffaele Cutolo   Ven 01 Aoû 2008, 03:09

Raffaele Cutolo surnommé “Don Rafè” ou encore “O' Professore”, est né dans une famille de paysans, en 1941 à Ottaviano, une commune situé à une vingtaine de kilomètres à l'est de Naples, Italie.
L'enfance de Cutolo fut marquée par la misère quotidienne dans un village de « bouseux » dans l'arrière-pays napolitain, la superstition et la violence des habitants, l'emprise des propriétaires terriens qui exploitent sans relâche les paysans. Et, bien entendu, la Camorra.
Raffaele rencontra le parrain local alors qu'il n'était qu'un jeune garçon. Son père, Michele Cutolo, était sous l'emprise du propriétaire terrien locale, le Cavaliere Astoria.
« Cavalié, Chist'anno simme jute malamente. » Cette année, on est dans le pétrin, avait déclaré Michele. Il avait plu pendant 12 semaines. La terre était toute abîmée. Par conséquent, Michele ne pouvait pas payer le loyer annuel au Cavaliere Astoria. Celui-ci ne voulait rien savoir. « Miché, ou tu paies, ou tu pars. » Le pauvre paysan, ne sachant que faire, se tourna vers Don Alfredo, le parrain d'Ottaviano. Il emmena son fils Raffaele voir celui qui, selon les rumeurs, avait tous les pouvoirs.
Le jeune garçon fut prit en admiration devant le personnage de Don Alfredo, fort et confiant, qui reçu simplement Michele le paysan, lui certifiant qu'il ferait « ravaler au cavaliere Astoria ses menaçes ». Cutolo fut frappé par la puissance de Don Alfredo, et devint à partir de ce moment-là certain qu'il voulait devenir camorriste.
La longue carrière criminelle de Cutolo commença en 1963 avec l'homicide par balle d'un jeune homme de son village, Michele Viscido, avec qui il eu une dispute insignifiante à propos d'une simple insulte, destiné à des filles qui passaient par là, “d'un air arrogant”. Pour ce meurtre, Cutolo fut condanné à 24 ans de réclusion. Cutolo fit appel contre cette décision de la Cour de Cassation Italienne. Il fera face à la dureté de son arrivée dans la prison de Pioggioreale (située dans le quartier du même nom, à Naples), où les Camorristes contrôlait tout et étaient bénéficiaires d'importants privilèges.
Au début des années 1970, Cutolo est devenu un petit chef de la Camorra, à la tête de son propre gang, qu'il a créer en prison, la Nuova Camorra Organizzata. Cutolo et son clan se livrent à la contrebande de cigarettes et au trafic international de drogue, en particulier de la cocaïne (Cutolo, venant d'un milieu très modeste, refuse de vendre de l'héroïne, drogue qui fait des ravages dans les milieux populaires, contrairement à la cocaïne, “drogue de riches”. ). En 1970, la condamnation concernant l'homicide de Michele Viscido fut confirmée, et Cutolo partit en cavale. Resant en liberté pendant un an, il fut arrêté par les carabiniers à Palma Campania, une commune dans les environs de Naples. En essayant d'échapper à la capture, Cutolo a tiré sur deux carabiniers, et les a blessés. Il fut incarcéré de nouveau à Pioggioreale. Ce fut à cette période que Cutolo commença à devenir une figure mafieuse importante, son gang étant à présent composé de près de 500 personnes, aussi bien à l'intérieur et en dehors des murs de la prison. On attribua à Cutolo le surnom "'O' Professore" (Parce qu'il portait des lunettes et avait un physique d'intellectuel, et aussi parce qu'il était un des rares cammoristes à savoir lire et écrire); il essaya de réunir toutes les “Familles” de la Camorra Napolitaine afin de créer une organisation capable de concurencer la très puissante Mafia Sicilienne. À partir de cette période, et dans les dizaines d'années à venir, Cutolo deviendra de plus en plus puissant, jusqu'à devenir le “numéro un” de la Camorra.
En 1978, il fut transféré à l'asile psychiatrique d' Aversa, où il était relativement bien traité, contrairement aux “véritables fous” qui étaient attachés toute la journée sur des lits, bourrés de sédatifs. Avec la complicité de plusieurs personnes, y comprit deux gardiens, Cutolo fit exploser le mur d'enceinte et repartit en cavale.
En 79-80, Cutolo recrute massivement des jeunes voyous des banlieues de Naples, qu'il séduit grâce à d'impressionnants rituels d'initiation; ainsi qu'en leur accordant des fiefs où ils ont le monopole du racket. Bientôt, la Nuova Camorra Organizzata suscite dans les Pouilles (Puglia, région d'Italie, située au sud-est du pays) une organisation-soeur; mais elle se méfie de la puissance des Siciliens et manifeste de la froideur à l'égard de Cosa Nostra. Elle compte alors 3500 “initiés”. Dominante dans les faubourgs de Naples et dans les départements de Salerne, Avellino et Caserte, la NCO prétend désormais à l'hégémonie sur toute la Campanie.
Apparaît alors un pôle concurrent; sous le nom de Nuova Famiglia, il fédère, vers 1981, tous les clans camorristes anti-Cutolo. Au premier plan de ceux-ci, le “capo” Michele Zaza et les puissantes “familles” Bardellino et Nuvoletta.
Ensemble, ils contrôlent le centre-ville de Naples et le plus gros de l'arrière-pays napolitain. Ils ont su nouer une alliance solide avec des clans palermitains majeurs de Cosa Nostra. La guerre éclate fin 1981. l'année suivante, les tueries inter-camorristes font près de 300 morts; enfin, la NCO, défaite, se replie sur ses bastions “historiques” et renonce à son plan “impérialiste”.
En 1984, Il faudra un ordre personnel du président de la République pour que Raffaele Cutolo soit transféré à l'isolement. dans la prison haute sécurité de l'île d'Asinara. Depuis 1984 et la fin de la “guerre”, les fédérations criminelles style NCO ou Nuova Famiglia on perdu de leur importance et les clans ont retrouvé l'essentiel de leur autonomie antérieure. En Campanie, les femmes jouent un rôle actif dans les familles criminelles et la sœur de Raffaele, Rosetta Cutolo- poétiquement surnommée “Yeux de glace” a pu succéder à son frère à la tête de la NCO sans problème majeur.
En 1993, Rosetta Cutolo, la sœur de Raffaele, a été arrêtée à Ottaviano, le fief de la NCO. Rosetta Cutolo figurait alors sur la liste des mafieux les plus recherchés par mandat national et international. Elle était à la tête du clan de la Nuova Camorra Organizzata (NCO), qu'elle avait constitué avec son frère à la fin des années soixante-dix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Raffaele Cutolo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CHIARELLI, Raffaele (2008-2009)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Gigi'$ Crew :: Les mafias. :: La mafia italienne.-
Sauter vers: