The Gigi'$ Crew

*forum de discussion sur la mafia*
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La N'drangheta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gigi
BO$$
avatar

Nombre de messages : 220
Localisation : Non mi ricordo ciu !!
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: La N'drangheta   Jeu 03 Mai 2007, 04:06

La 'Ndràngheta est une organisation mafieuse active dans la région de Calabre au sud de l'Italie. 'Ndrangheta est un mot grec signifiant héroïsme et vertu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://GIGI.forum2discussion.com
$ $ DON VINCENZO $ $

avatar

Nombre de messages : 27
Localisation : Saint-Vit
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: La N'drangheta   Ven 18 Mai 2007, 23:57

Tout d'abord chers amis le rituel d'entrée dans la mafia calabraise est assez symbolique puisque dès la naissance d'un nouveau né place une clé et un poignard de chaque coté de l'enfant. Si l'enfant touche le couteau en premier, cela signifie qu'il sera un mafioso au service de sa famille à vie, mais en revanche si celui-ci viendrait à toucher la clé en premier plutôt que le couteau il deviendrait alors magistrat, ou un homme politique corrompu.D'après de nombreux témoignages dans de nombreux cas le couteau est toujours placé de plus prêt que la clé.


$ $ DON VINCENZO $ $
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bobo

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 28
Localisation : lyon
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La N'drangheta   Sam 19 Mai 2007, 00:40

Wai c'est vrai qu'il place lecouteau en evidence !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the ugly



Nombre de messages : 17
Localisation : France
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: La N'drangheta   Jeu 10 Jan 2008, 16:40

c'est la plus ancienne , et il parait que en moyenne un habitant sur deux est un mafieu là-bas , je crois !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tandy17



Nombre de messages : 14
Localisation : /
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: La N'drangheta   Mar 15 Jan 2008, 05:28

Mdr si tout est vrai je vais le faire quand j'aurai mon enfant ^^ xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xanax

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 35
Localisation : Parigi
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: La N'drangheta   Ven 24 Oct 2008, 02:25

L’arrestation de Pasquale Condello ; le dernier grand parrain calabrais ?

Le 18 février 2008, dans la périphérie de Reggio en Calabre, les carabiniers spécialisés du Ros ont arrêté le capo bastone Pasquale Condello, 57 ans, l’un des plus importants chefs de la ‘Ndrangheta, la puissante mafia calabraise. D’après le ministre de l’Intérieur, Giuliano Amato, la dimension criminelle de Pasquale Condello équivaudrait à celle de Bernardo Provenzano, le dernier chef corléonais de Cosa nostra sicilienne.
Des les années soixante dix, au cours de la première guerre de ‘Ndrangheta, le jeune chef de ndrine avait fait alliance avec la puissante famille De Stefano. Au cours de la seconde guerre de 1985 à 1991, Pasquale Condello s’opposa au cartel De Stefano-Tegano-Libri pour rejoindre le cartel Imerti-Rosmini-Fontana. Cette guerre fit plus de 1 000 morts sans qu’un camp ne remporte une victoire claire.
En 1989, Pasquale Condello augmente son prestige mafieux en commanditant un des meurtres les plus importants de la ‘Ndrangheta, un « cadavre exquis » selon l’expression consacrée en Italie. Le 27 août 1989, l’ex Président des chemins de fer italiens, Ludovico Ligato, est assassiné parce qu’il était proche du clan adverse. Originaire de Reggio, il avait fait une carrière politique à Rome est était devenu Président d’une des plus importante administration d’Etat. Après une période de disgrâce, Ligato était revenu à Reggio pour créer une myriade de sociétés destinées à récupérer les fonds publics destinés à la Calabre. Pasquale Condello ne pouvait pas laisser le groupe De Stefano rafler la mise. Depuis le début des années 90, Pasquale Condello était « latitante » c’est à dire en cavale. La justice italienne le recherchait pour accomplir la peine de 4 condamnations à vie et vingt deux ans de prison. Cette clandestinité ne l’a pas empêché pas de participer à des sommets mafieux. Pasquale Condello bénéficiait d’un vaste réseau de protection. Le patrimoine de ce mammasantissima est estimé à 50 millions d’euros. Il est constitué, entre autres, d’immeubles et d’activités commerciales dans toute l’Italie. Au-delà des complicités familiales surveillées pas la police, les personnes, en particulier celles chargées de gérer son patrimoine, sont les mieux placées pour avoir assuré cette longue impunité.
Comme l’a souligné le procureur Franco Mollace, cette arrestation est le fruit d’une longue enquête. La collaboration d'un proche de Pasquale Condello s'est révélé indispensable. En 2004, déjà, la police italienne avait arrêté les « super boss » Orazio de Stefano et Giuseppe Morabito. Avec celles de Pasquello Condello, de Bernardo Provenzano et de Sandro Lo Picolo, les forces de l’ordre font reculer l’impunité en Italie. L’impunité est une des principales forces des mafias.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xanax

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 35
Localisation : Parigi
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: La N'drangheta   Lun 12 Jan 2009, 01:21

Le 04 janvier 2009, à Roggiano Gravina, dans la province de Cosenza en Calabre, deux personnes sortent d'une brasserie sur la place principale et s'apprêtent à monter dans leur véhicule quand surgissent deux tueurs (douilles de deux calibres). Les cibles esssuient un déluge de projectiles et meurent sur le coup. Il semble s'agir d'un meurtre de 'Ndrangheta. L'une des victimes, Vincenzo Chimenti, 52 ans surnomé "pettinicchio" (petit peigne) en raison de l'attention particulière qu'il portait à sa coiffure, avait un rang important au sein d'une 'ndrine, une famille mafieuse calabraise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xanax

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 35
Localisation : Parigi
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: La N'drangheta   Sam 17 Jan 2009, 06:46

L'Italie, la Calabre et les anticorps
Le 30 décembre 2008, il est 20h30 à Isola Capo Rizzuto, dans la province de Crotone en Calabre. Antonio Laporta, 54 ans, ferme son supermarché. Tous les employés sont déjà partis. L'entrepreneur s'apprête à monter dans sa berline allemande quand on lui tire trois balles dans le dos puis trois autres dans la tête. Cela ressemble à une exécution mafieuse sauf que le petit calibre 7,65 mm utilisé ne correspond pas aux us et coutumes de la mafia. Par ailleurs, la victime n'avait pas de casier judiciaire, et ne semblait pas afilliée à une famille mafieuse. Reste qu'elle était propriétaire de deux supermarchés et d'une discothèque, de quoi faire des envieux.

Le 31 janvier 2008, à Filadelfia, dans une forêt à cheval entre la province de Vibo Valentia et celle de Catanzaro, un jeune homme a été sequestré, battu, attaché à arbre et brulé vif. La victime aurait commis un « sgarro », un affront, envers un jeune proche du clan Anella de Filadelfia. Les policiers ont retrouvé les auteurs de cet acte de torture et de barbarie grâce à des témoins. Cette tentative de meurtre pourrait être liée à cinq actes de « lupara biancha » (disparition mafieuse Le "repenti" rétablit l'Etat de droit en Italie ). Dans les communes de Filadelfia, de Francavilla Angitola, d'Acconia di Curinga et de Pizzo, entre 2005 et 2008, cinq personnes ont disparu dont le frère de la victime du 31 décembre dernier. Un journaliste qui a enquêté sur ces morts suspects est aujourd'hui menacé de mort.
Le 3 janvier 2008, à Taurianova, dans la province de Reggio, des individus ont abbatu à l'aide d'un fusil de chasse, le cheval appartenant au maire de la ville. Elu sur une liste du centre, le nouveau maire s'est distingué par des décisions peu favorables aux clans de la zone. Le mois dernier, sa voiture et celle de son premier adjoint ont été incendiées.


Les citoyens calabrais subissent la mafia. Dans chacune de ces affaires, des gens honnêtes (témoins, journalistes, hommes politiques et victimes), ont tenté de lutter contre les clans. L'Italie disposent des meilleurs outils juridiques pour lutter contre la mafia. La société italienne possèdent des anticorps... à condition que le pouvoir politique veuille bien les utiliser( La confiscation : enjeu politique majeur ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xanax

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 35
Localisation : Parigi
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: La N'drangheta   Sam 17 Jan 2009, 06:47

Les anticorps, la suite...
"Calabre, la première révolte contre qui impose le “pizzo”. Dans la salle du tribunal une victime indique ses extorqueurs aux juges, titre ce 10 janvier le Corriere della Sera un grand quotidien national. Le « pizzo » est le racket que la mafia, en l’occurrence sa version calabraise, la ‘ndrangheta impose aux commerçants... " retrouvez la suite en vous rendant sur le site de Célestissima, le regard de Céleste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xanax

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 35
Localisation : Parigi
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: La N'drangheta   Sam 17 Jan 2009, 06:48

Vendredi 16 janvier 2009
"Quand je serai grand, je serai Tony Montana!"
Par Stefan Gouzouguec, professeur à Aubervilliers, auteur de l'article « Monsieur Darcos, assumez vos choix éducatifs! » publié sur le journal en ligne Rue 89 et sur le site "changer-d'oeil"

Il y a quelques semaines, j'ai pu voir naître une mafia dans une classe de 5e d'un collège " ambition réussite " de Seine-Saint-Denis.
L'idée en est venue au délégué, surnommé " Shrek ", un colosse handicapé d'un bras, capitaine de son équipe de foot, qui menace de tuer tout le monde lorsqu'on le provoque, même pour plaisanter. Cet élève est par ailleurs un très bon orateur, il l'a prouvé lors de l'élection des délégués de classe. Il a recruté deux des plus fidèles clients du bureau de la conseillère d'éducation et recordmen du nombre de rapports dans la classe, bref des petits gars qui n'ont pas froid aux yeux, comme hommes de main. Leur première mission a été d'aller brasser une petite peste bien gentille, oh, pas grand chose, juste la bousculer sans lui faire de mal. C'est par elle que la conseillère d'éducation et moi-même avons appris l'existence de cette mafia.
Lorsque j'ai évoqué le problème en heure de vie de classe, j'ai appris qu'ils avaient proposé à d'autres de rejoindre leur organisation, dont l'autre déléguée, une demoiselle sérieuse, travailleuse au caractère bien trempé, avec la tête sur les épaules, plutôt amusée par l'affaire. Une commission anti-mafia dirigée par la conseillère d'éducation s'est occupée de faire avorter dans l'oeuf cette " organisation criminelle " naissante, sans conséquence pour les diverses parties impliquées.

Ces élèves n'ont au bout du compte rien fait d'autre que structurer leur groupe et chaque personnalité a pris le rôle qu'elle jouait en électron libre. Il n'en reste pas moins que les collégiens des quartiers difficiles ont une admiration très forte pour la mafia, dont ils respectent les codes. Ainsi il est très difficile " d'enquêter " sur les bêtises qu'ils commettent, car même les bons élèves respectent la loi du silence et répondent lorsqu'on les questionnent qu'ils ne sont pas des " poucaves " (des balances).
Nos collégiens ne rêvent plus, comme les générations précédentes, de devenir médecins, pompiers, militaires, infirmière et je dirais même plus Zidane. Non, leur héros, c'est Tony Montana dans Scarface, le type parti de rien qui s'est fait une place de premier choix par la violence, en respectant un système de valeur parallèle à la " société officielle ". La mafia de ma classe de 5e s'est en réalité autodissoute lorsque je leur ai rappelé qu'ils n'avaient pas encore quitté le collège, qu'ils avaient encore la possibilité de réussir dans la vie autrement que dans le crime organisé. Il faut dire que ce n'est pas une classe de mauvais bougres. Les plus grands qui sont en 3e, n'en font pas un sujet de plaisanterie, certains d'entre eux ont déjà intégré la petite délinquance et le paient très cher. Scarface ne reste malheureusement pour eux que du cinéma grand public américain.
Sans le savoir, ces collégiens ont illustré l'explication de la construction d'un ghetto telle que l'explique le sociologue Didier Lapeyronnie dans l'entretien qu'il a accordé au quotidien Le Monde le 30 décembre 2008 à propos de son ouvrage le Ghetto urbain (éd. Robert Laffont, 2008) : " [...] les ghettos se construisent autant par l'extérieur - cela correspond aux effets de la ségrégation sociale et raciale - que par l'intérieur - l'élaboration d'une organisation sociale qui permet de compenser un peu les blessures infligées par la société."

PS de Fabrice Rizzoli : Afin de démystifier la mafia, il est possible d'analyser en classe les films qui font tant fantasmer les jeunes. D'autre outils pédagogiques existent comme la BD Brancaccio (Une BD pour comprendre le phénomène mafieux. ). On pourrait aussi étudier le livre Gomorra au lycéé ( Gomorra, le livre ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malouk



Nombre de messages : 3
Localisation : paris
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: La N'drangheta   Dim 18 Jan 2009, 18:51

il est possible d'analyser en classe les films qui font tant fantasmer

Trop bien genre visionnage du parrain en classe, puis chaque jour un épisode des sopranos si on est gentil... hahaha Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xanax

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 35
Localisation : Parigi
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: La N'drangheta   Mar 03 Fév 2009, 08:26

L'Italie et les stéréotypes

Le 29 janvier 2009, l'Etat italien a gagné 3 millions d'euros. En effet, le centre opérationel de la Direction des enquêtes contre la mafia de Reggio a confisqué (à titre définitif) le patrimoine d'Antonio Crea, 45 ans, un boss de la 'ndrine Crea. Les biens mafieux sont estimés à 3 millions d'euros. Les magistrats ont révélé que l'entreprise mafieuse Crea s'imposait sur le marché par le biais de l'intimidation afin d'exclure les concurrents ou en investissant des capitaux illégaux. Les enquêtes pointues des policiers ont permis de mettre en évidence la différence entre les revenus déclarés et le patrimoine mafieux.
Antonio Crea a été mis en cause dans le cadre de plusieurs enquêtes antimafias. Deux collaborateurs de justice (des "repentis") ont signalé le rôle hierarchique important de ce mafieux. Antonio Crea serait un "vangelo "ou "evangelista"
Antonio Crea est le cousin de Teodoro Crea, chef de la 'ndrine, la famille mafieuse de Rizziconi qui a fait l'objet d'un excellent reportage diffusé sur arte. Dans ce documentaire, on peut suivre le quotidien des policiers qui enquêtent pendant 7 ans sur la famille mafieuse Crea. En sept ans : un seul meurtre et la construction du plus grand supermarché de Calabre.
Afin de ne pas faire de l'Italie un stéréotype criminel, il convient de signaler que l'enseigne de cette grande surface n'est pas italienne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La N'drangheta   

Revenir en haut Aller en bas
 
La N'drangheta
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Gigi'$ Crew :: Les mafias. :: La mafia italienne.-
Sauter vers: