The Gigi'$ Crew

*forum de discussion sur la mafia*
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Marseille.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gigi
BO$$
avatar

Nombre de messages : 220
Localisation : Non mi ricordo ciu !!
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Marseille.   Mer 30 Mai 2007, 13:19

07 avril 2006
Les règlements de compte s'enchainent à Marseille:


Seulement deux jours après la tuerie de "la brasserie des maronniers", la cité phocéenne a, une nouvelle fois été le théatre d'un nouveau règlement de compte en pleine rue. Jeudi soir vers 19 heures 30, Michel Filippi, 35 ans, circulait à moto rue Sainte-Baume, dans le quartier Baille, près de l'hôpital de La Timone, lorsque une femme, passagère d'un scooter l'a abattu à l'aide d'un pistolet automatique 9 mm. De mémoire de policier, il s'agit du premier règlement de compte dans le milieu du grand banditisme dans lequel l'exécuteur est une femme. Michel Filippi avait été condamné à plusieurs reprises pour des braquages et pour un important trafic d'héroïne en septembre 2001. Il s'était fait remarquer le 26 octobre 2000 en provoquant une bagarre en pleine salle d'audience.

Source image: La Provence

_________________
Quatordici ana mia mi cundanaru "senza ma fatsu nende vi lu juru" !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://GIGI.forum2discussion.com
Gigi
BO$$
avatar

Nombre de messages : 220
Localisation : Non mi ricordo ciu !!
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Marseille.   Mer 30 Mai 2007, 13:25

06 avril 2006
Fusillade meurtrière dans un bar marseillais.


Alors que les clients du brasserie des quartiers nord-est de Marseille regardaient le match Milan AC - Lyon vers 22 heures mardi soir, une dizaine de personnes cagoulées et armées a fait irruption dans la brasserie. Le commando a fait feu sur plusieurs clients en en tuant deux sur le coup et en en blessant deux autres. L'un des deux blessés est décédé mercredi des suites de ses blessures. Leur besogne effectuée, les tueurs se sont enfuis à bord de deux véhicules de luxe. Les enquêteurs penchent pour une affaire de règlement de compte dans le milieu du grand banditisme après l'identification de l'une des victimes.

Il s'agit de Farid Berramha, connu pour avoir été proche de Francis le Belge, lui aussi assassiné. Il avait été libéré en août dernier après avoir été placé en détention provisoire dans une affaire de trafic international de stupéfiants.

_________________
Quatordici ana mia mi cundanaru "senza ma fatsu nende vi lu juru" !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://GIGI.forum2discussion.com
toni



Nombre de messages : 1
Localisation : bastia
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Marseille.   Jeu 05 Fév 2009, 19:46

Le 4 avril 2006, Farid Berrhama et ses lieutenants étaient abattus


Hier matin, protégé d'un gilet pare-balles, Ange-Toussaint Federicci s'est plié aux exigences du juge lors d'une minutieuse reconstitution mais il continue de clamer son innocence.

© Florian Launette

Farid Berrhama et Ange-Toussaint Federicci avaient un point commun. Les deux hommes n'étaient pas des habitués de la brasserie "Les Marroniers".

Pourtant, c'est dans ce modeste bar de quartier, au rez-de-chaussée d'un immeuble de neuf étages des Chutes-Lavie, que le caïd salonnais soupçonné de régner sur un prospère trafic de machines à sous autour de l'Etang de Berre et l'ancien braqueur corse, fiché au grand banditisme, allaient sceller leur destin, un soir de quart de finale de Coupe d'Europe, opposant Le MilanAC et l'O. Lyonnais.

Le 4 avril 2006, à l'heure de la mi-temps, un commando armé de fusils à pompe abattait méthodiquement le caïd, assis face à l'entrée, puis ses deux lieutenants, Allouane Baha et Edie Djendelli. "Un vrai travail de professionnels, relève Me Roubaud, avocat de la famille Berrhama. Il n'y a pas de dégâts collatéraux. Rien n'a été laissé au hasard". Enfin presque. Au comptoir, Ange-Toussaint Federicci, sirote un Vittel en attendant un ami. Malchanceux, il est blessé par le ricochet d'une balle.

Voilà la version qu'il sert aux policiers depuis sa mise en examen pour expliquer la présence de son ADN sur les lieux de la fusillade. Huit mois après la tuerie, le Corse avait en effet été interpellé à Paris. Les enquêteurs de la Crime avaient découvert qu'il s'était fait soigner, sous une fausse identité, dans une clinique marseillaise pour une blessure à la jambe, peu après le règlement de comptes. Or, l'ADN prélevé sur ses échantillons de sang était identique à celui retrouvé sur une des trois pièces d'un fusil à pompe, qui avait explosé pendant la fusillade ! Un élément accablant étayant la thèse de la vengeance du clan corse envers Berrhama, soupçonné d'avoir commandité l'exécution de Roch Colombani, figure du milieu insulaire, quelques jours plus tôt.

Hier matin, la méticuleuse reconstitution organisée par le juge Tournaire, à l'intérieur de la brasserie, désormais rebaptisée "Le Verlaine" par les nouveaux propriétaires, visait avant tout à mettre Federicci face à ses contradictions. "Un acte indispensable" estime Me Ospital, conseil de la famille Djendeli. Sans surprise, il a renouvelé sa version de "simple client malchanceux". Or, rares sont les témoins qui se souviennent l'avoir croisé ce soir-là. En revanche, ils sont nombreux à avoir vu deux tireurs fuir en soutenant un homme blessé. Et puis, pourquoi utiliser une fausse identité pour se faire soigner?

"Il a fait dix ans de prison pour braquage. Il ne voulait pas qu'on sache qu'il avait été témoin d'une affaire sordide" explique son avocat, Me Matteï. Reste à comprendre pourquoi Berrhama, d'ordinaire si méfiant, s'est rendu ce soir-là dans un bar qu'il connaissait peu et dont la proximité avec l'autoroute A7 allait faciliter la fuite des tueurs.

Preuve que les lieux avaient été savamment choisis et le caïd attiré dans le guet-apens par un proche. Pour son avocat, c'est évident: "il a été trahi!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marseille.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marseille.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pti suisse : ---) Semi-marathon de Marseille-Cassis
» Star Fitness - 13 - Marseille
» Plutôt urgent: itinéraire Grenoble - Marseille (ou la mer)
» Olympique de Marseille
» [7 et 8 aout] MARSEILLE (13) POWERTEAM13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Gigi'$ Crew :: Les mafias. :: Le milieu Français.-
Sauter vers: